lundi 25 janvier 2010

La paix est signée à l'hôtel Lambert

"Un accord entre le propriétaire du monument et les défenseurs du patrimoine clôt un épineux conflit" FIGARO dimanche 24 janv 2010

Un accord à l'amiable a été signé, hier au ministère de la Culture, entre l'association Paris historique et le propriétaire de l'hôtel particulier Lambert. Le texte met fin à une partie de bras de fer qui a opposé, pendant plus d'un an, des défenseurs du patrimoine parisien et le frère de l'émir du Qatar, le cheikh Abdallah al-Thani. La plainte déposée par l'association est donc retirée, et le recours devant le Conseil d'État, annulé.
Le propriétaire renonce notamment à creuser un parking sous la cour de l'hôtel, un des points épineux du conflit. « Il y avait des doutes sur notre projet de rénovation, nous les avons levés. Cette maison va pouvoir devenir une maison de famille pour mes parents, moi-même et mes six frères et soeurs », a indiqué hier au Figaro le fils du propriétaire, cheikh Ilauuacl al-Thani. Sa famille a acheté l'hôtel Lambert, bâtiment du XVllème siècle, classé monument historique, en 2007. Déjà propriétaire à Londres d'un bâtiment historique, elle s'est alors retrouvée au coeur d'une vaste polémique portant sur ses projets de travaux.
[...] Au départ, la construction d'un ascenseur, l'emplacement d'une salle de bains au-dessus d'un salon classé et, surtout, un parking étaient prévus, ce qui a mis le feu aux poudres auprès de l'association Paris historique, soutenue par des personnalités comme Michèle Morgan, Henri Dutilleux ou Guy Bedos. Nous sommes collectionneurs d'art français du Grand Siècle. La polémique, alors que nous sommes une famille discrète, nous a déstabilisés », explique aujourd'hui le cheikh.
Ayant compris qu'un manque de transparence peut coùter cher ce dernier promet d'ouvrir largement son hôtel, pendant et après restauration.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...